Le zéro papier, une utopie ?

Les employés sont comme l’électricité : quand ils veulent que quelque chose fonctionne, ils suivent le chemin de la moindre résistance

Explique le professeur David Karger, du laboratoire d’informatique et d’intelligence artificielle (CSAIL au MIT) à propos de l’utilisation des Post-It au lieu de l’informatique.
Ceux-ci (les post-its) s’avèrent en effet avoir toujours le vent en poupe malgré le fait que les services proposés par l’informatique soient de plus en plus sophistiqués, performants etc.
Le zéro papier serait-il donc une utopie ?

C’est justement ce qu’il détaille dans un article sur Forbes.
David Karger et ses collègues ont en effet étudié la manière dont nous utilisons les post-its afin d’élaborer un modèle de cycle de vie de nos débris d’information.
Et ils ont constaté que ces post-its se divisent en plusieurs catégories :

  • Liste des tâches à accomplir (environ 1/5).
  • Adresses de sites, informations de contact et notes de réunion.
  • Mots de passe et informations d’identification.
  • « Autres » : calculs de salaire, schémas, …

Ainsi, et c’est ce que montre l’étude, nous utilisons nos post-its pour noter des informations de manière rapide, sans avoir à se préoccuper d’une interface ayant de multiples champs tel que la date, une catégorie, …

Ces interfaces sophistiquées et permettant de gérer tout plein de choses sont donc justement le problème à l’utilisation du papier au lieu de celles-ci.
Avoir une interface à accès très rapide, ne nécessitant pas d’avoir un ordinateur allumé et disponible toujours sous la main serait donc la solution.
Du coup le post-it est probablement le meilleur killer app pour les post-its.

Source : Forbes, via Internet Actu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *